Contactez la mairie | Plan du site | Mentions légales et Crédits
Bienvenue à CurbansMonument aux mortsParc photovoltaïque au col de BlauxLotissement La FontaineParc photovoltaïque au col de BlauxLotissement Riou des MiouxLotissement La FontaineMairie, école et salle des fêtesLe beffroi au point culminant du villageHameau Le PinParc photovoltaïque au col de BlauxQuartier la CurnerieHameau Le PinHameaux Rousset - Le Château
> Visite > Le patrimoine > L'Histoire du col de Blaux

L'histoire du Col de Blaux
Le hameau du col de Blaux

Le hameau se situait à 1000 m d’altitude sur le chemin qui menait au Caire.

C’est probablement au début du 18° siècle que le hameau du col de Blaux à dû s’établir comme beaucoup d’autres fermes disséminées s’établissent sur les pentes. En 1761, un troisième seigneur apparaît sur le territoire de l’actuelle commune de Curbans, celui de l’Aujarde (Piégros).

Au XIX° siècle, la commune de Curbans avait deux paroisses, celle de Curbans, comprenant le village, le col de Blaux et plusieurs « campagnes » et celle du Rousset qui englobait les hameaux du Rousset, de la Curnerie et des « bastides » disséminés dans la plaine.

Chapelle du col de Blaux

La chapelle du col de Blaux, aujourd’hui disparue, était située dans la partie Sud du hameau.

Elle a été édifiée au début du XVIII° siècle et est dédiée  aux saints Joseph et François.

Le 6 novembre 1716, les habitants du Col de Blaux s’engagent, devant le notaire, à entretenir à perpétuité la dite chapelle. On sait que 70 ans plus tard, ils assumaient seuls les frais de restauration du bâtiment qui menaçait de tomber.

Le maquis du col de Blaux

Le maquis du col de Blaux fut mis en place en septembre 1943 par Cavigni (Roberge), Louis Petit de Mison, Yves Fecour, garde forestier et Denis Lagarde du Caire. Le commandement était assuré par Henri Sylvi.

Les maquisards furent pris à la maison « Estornel » dans la nuit du 11 au 12 décembre 1943. Elle sera dynamitée par les Allemands le 12 décembre 1943 vers 11h30.
Onze maquisards sur 14 furent fusillés par les nazis le 31 mars 1944, il s’agissait de :
  • Burle Jean
  • Sylvi Henri
  • Arnaud René
  • Lluchi François
  • Ingolengo Pascal
  • Paggioli André
  • Queyrel pierre
  • Venture Jean
  • Martini Jean
  • Vacher
  • Teyssier
Un monument a été érigé en souvenir des martyrs du camp Robespierre et a été inauguré par Béatrice Abollivier, préfète des Alpes de Haute-Provence, le 19 juillet 2007.
A cette occasion, le colonel L.Kolodziej, commandant le 4ème régiment de chasseurs et ses troupes ont rendu les honneurs aux maquisards.
 
——————————– DB ———————————

Sources : 
- Bulletin de la Société d’études des Hautes-Alpes – 1968
- Itinérances médiévales 
- Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Volume 3



© Mairie de Curbans - Tous droits réservés - Mentions légales et Crédits - Réalisation INFINI-Communication



Haut de page