Contactez la mairie | Plan du site | Mentions légales et Crédits
Bienvenue à CurbansLe beffroi au point culminant du villageMonument aux mortsMini complexe sportif communalOratoire Sainte-AnneParc photovoltaïque au col de BlauxParc photovoltaïque au col de BlauxMini complexe sportif communalLotissement Riou des MiouxLotissement La FontainePont-barrage qui traverse la DuranceLotissement La FontaineLe villageHameau Le PinMairie, école et salle des fêtesPont-barrage qui traverse la DuranceHameaux Rousset - Le Château
> Visite > Le patrimoine > Toponymie

Typonomie de Curbans
Curbans pourrait dériver du latin cura, cure, et du provençal ban, bains, à cause d’une source d’eau minérale ferrugineuse et purgative que l’on trouve dans le territoire (1). La forme latinisée Curbanno apparaît pour la première fois dans les textes en 1193 (2) puis Curban en 1200 . En 1756, on retrouve  toujours l’écriture Curban, sur la carte des Cassini.

Charles Rostaing (linguiste et spécialiste en toponymie) lui donne une racine oronymique (désignant une montagne) KuR-. Ernest Nègre (toponymiste et spécialiste d’occitan) parle de Curbanum et  penche pour une formation sur le nom romain de personne Curvus-, avec le suffixe -anum (ferme de Curvus), déformé par sa proximité avec le nom propre Corbus.

On pourrait bien sûr également rapprocher son étymologie avec les noms communs latins de : curvus, a ou curbus en latin vulgaire (courbe) pour signifier que le village est construit sur une pente (une courbe du relief) ou qu’il est situé sur un rivage sinueux de la Durance curva litora
———– DB ————

(1) Dictionnaire historique et topographique de la Provence ancienne et moderne, E. Garcin (1835)

(2) Cartulaire de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille, Volume 2, par Benjamin Guérard



© Mairie de Curbans - Tous droits réservés - Mentions légales et Crédits - Réalisation INFINI-Communication



Haut de page